Qui êtes-vous ?

Ma photo
L'ISLE EN RIGAULT, MEUSE, France
Le Comité Départemental de Spéléologie de la Meuse a pour vocation la promotion et le développement de la spéléologie dans notre département ainsi que la protection du milieu souterrain. Il est le représentant local de la Fédération Française de Spéléologie. Il coordonne et fédère les actions des clubs Meusiens.

Les clubs spéléos Meusiens

Les clubs Meusiens affiliés à la Fédération Française de Spéléologie sont :

GERSM - Groupe d'Etudes et de Recherches Spéléologiques Meusien (code club FFS : L55-008-00) Agrément Jeunesse & sport : 55/S/273/84
Président du club : JeanMarie GOUTORBE
Coordonnées : 13 voie des Fusillés 55000 - BAR LE DUC - FRANCE - Téléphone : 0329450078 - 0681742045 - Email : gersmspeleo@orange.fr - Site internet : www.gersm.blogspot.fr
Ce club vous propose de découvrir l’activité
_______________________________________________________

PROTEUS - (code club FFS : L55-026-00)
Président du club : Cédric DANILOFF
Coordonnées 8 Rue du Pont 55000 - BEUREY SUR SAULX -Téléphone : 0329755163 - 0671782038 - Email : clubproteus@gmail.com
Ce club vous propose de découvrir l’activité

dimanche 27 mars 2022

Retour à la Carrière du Village de SAVONNIERES EN PERTHOIS

Le 07 juin 2021, par arrêté municipal n° 2/2021 la commune de Savonnières en Perthois interdisait l'accès aux carrières souterraines du village, sauf autorisation spécifique.

Le CDS 55 a obtenu le 20/08/2021 une autorisation pour les licenciés de la FFS. Cette autorisation a été étendue aux spéléologues membres de l’UIS le 14/02/2022.

En parallèle à ces demandes d’autorisations, Jean Marie a cherché à obtenir avec succès des conventions d’accès à la Carrière du Village avec des propriétaires d’entrées et du tréfond.

Le 25/11/2021 une première convention a été signée par le CDS55, au nom de la FFS avec Monsieur François PASINETTI, propriétaire de la parcelle de l’entrée du Pâquis.

Le 24/01/2022  une seconde convention a été signée avec la Sté ROCAMAT détentrice des droits des secteurs de l’AVENIR et de la BESACE et de la carrière du Pérou.

Le CDS55 et la LiGES ont alors cherché une solution pérenne, garantissant  un accès sécurisé et durable aux spéléologues.

Dans un premier temps une zone d'exclusion, correspondant à la partie de la carrière, où est susceptible d'opérer le champignonniste encore en activité, a été définie et des cheminements, conduisant aux principaux gouffres, établis.

La solution, retenue ensuite, a été de mettre en place un système d’enregistrement, par un formulaire disponible sur internet, qui délivrerait un code d’accès, après acceptation d’une charte de bonne conduite. 

Le lien, pour remplir ce formulaire, est déjà disponible sur le blog du CDS55, et le sera bientôt sur les sites de la MLS, de la LiGES et bien entendu sur le site de la FFS.

Des versions traduites en Anglais, Néerlandais et Allemand sont en cours d'élaboration.

Il a été également décidé d’aménager l’entrée du Pâquis, qui suite à la convention passée devient l'entrée officielle des spéléos. Il a aussi été choisi de mettre en place le balisage, matérialisant la zone d’exploitation par la nouvelle champignonnière et les divers cheminements conduisant aux principaux gouffres.

En partenariat avec la LiGES et le CDS55, il a été convenu, que l'idéal pour marquer la réouverture du domaine souterrain de Savonnières en Perhois, serait d'organiser une journée rassemblant les spéléos de la grande région pour une opération dépollution - balisage, la dépollution du site étant une évidence.

Pente au dessus de l'aire de stationnement avant nettoyage


Pente au dessus de l'entrée avant dépollution

Celle ci s'est déroulée le dimanche 27 mars 2022,
au lendemain de l'AG de la LiGES.

Le jour "J" Sébastien, Baptiste et Michel du GERSM, Eric, Jimmy, Cédric et son fils Louca de Proteus ont retrouvé les spéléos des départements de la grande région: Éric Burdo, Pierre Mouriaux et José Prévôt (08), Christophe Petitjean (10), Giovanni "Vanni" Franz (52), Pascal Admant, Claude Herbillon, Pascal Houlné, Olivier Humbert, Benoît Losson et Christophe Prévot (54), Jean-Maire et Marie-José Toussaint (57), Bruno Goergler et Philippe Loetscher (68).

Après un cour débriefing deux groupes sont constitués : les "dépollueurs" et les "baliseurs".


"LES BALISEURS"

Mais avant de partir, la pose du panneau d'information avec la topo de la carrière s'impose, Eric et Cédric nous font cela plus vite qu'un éclair de flash, d'où l'absence de photo 😉.

Christophe admirant le travail d'Eric et Cédric, oui c'est de niveau 😏

Le panneau d'information bien visible à l'entrée

Le groupe des "baliseurs" se scinde en 4 équipes mixtes, Meusiens et régionaux, qui se répartissent les principaux secteurs, à savoir : AVENIR, SONETTE, BESACE et CORNUANT.

On commence par les escabeaux

Puis c'est la distribution des plaquettes de fléchage

Modèle des plaquette

Aperçu en condition réelle du fléchage partant de l'entrée du Pâquis jusqu'à Champ le Vin

On charge le matériel

Et c'est parti

Pour certains l'escabeau sous le bras

Direction le labyrinthe 


Vanny (immortalisé par Baptiste), en plein travail au Cornuant

Cette articulation a parfaitement bien fonctionnée, le balisage ayant pris moins de 3 heures dépassant toutes nos espérances. 

Le dernier groupe à sortir étant celui de Cédric, Louca et Michel qui ont balisé, de l'entrée du Pâquis jusqu'à Champ le Vin, puis de l'Avenir aux Salles Bleues en passant par la Sonnette et le puits de Cayenne.

Michel et Cédric à leur retour avec un Louca fourbu

"LES DEPOLLUEURS"

Pendant ce temps les "dépollueurs" s'activent à la surface en nettoyant les pentes surplombant l'entrée du Pâquis et l'aire de stationnement.

Les tôles polluant la pente au dessus de l'entrée sont très vite enlevées

Les dépôts de bouteilles vides de grillage et autres immondices sont rassemblés

Avec quelques difficultés pour des grillages pris dans la végétation

La pente au dessus de l'aire de stationnement quant à elle recelait
plutôt un nombre impressionnant de bouteilles et cannettes vides, bien entendu 



Mais les abords n'étaient pas en reste,
certains déchets de nature organique ne seront pas ramassés 🤢🤮 

Rapidement, un amoncèlement de déchets, triés, s'élevait sur l'aire de stationnement, la commune devant se charger de son acheminement à la déchèterie.

Le renfort des premières équipes de "Baliseurs", revenues à la surface, accélère la cadence et très vite le site retrouve un aspect plus accueillant.







Christophe satisfait admire le travail et donne le signale
 de la pose casse croûte




La traditionnelle photo souvenir conclue cette journée
qui marque notre retour à Savonnières en Perthois


Christophe ne repartira pas les mains vides,
les "Baliseurs" lui ayant ramené en souvenir une plaque
posée par Daniel son père et indiquant la sortie de la Gare désormais obsolète 


Un remerciement tout particulier à Pierre Mouriaux pour les photos.





5 commentaires:

  1. Bravo les Meusiens ! Belle exemple en plus j'aime bien là-bas, c'est le pays de la Mirabelle et c'est trop bon !
    La liqueur bien sûr! 😉 A bientôt peut-être ! 🤷‍♂️

    RépondreSupprimer
  2. mon adresse mail:jose.leroy00@orange.fr

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour tous les spéléos qui vont pouvoir redécouvrir les gouffres de Savonnières Cordialement
    Jean-Pierre HOLVOET Président d'honneur de la FFS

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour cette opiniâtreté qui a payé.
    Perso j'avais fait la sonnette et l'Avenir en 1973... et puis après.
    Un grand bonjour à Jean-Marie GOUTORBE.
    Amicalement. Bernard

    RépondreSupprimer